Fuite de données chez 23andMe : plus de peur que de mal, affirme une experte

Une importante fuite de données chez le séquenceur génétique 23andMe en avait inquiété plus d’un, l’an dernier, alors que l’identité de près de sept-millions de ses utilisateurs eût été compromise par des pirates informatiques.

La fuite, qui s’est produite en 2023, n’aurait cependant touché que les informations d’identification des utilisateurs et leur généalogie, précise le journal The Guardian.

Les utilisateurs doivent-ils tout de même s’en inquiéter ? Nous faisons le point avec Anne-Marie Dion-Côté, professeure de biologie à l’Université de Moncton.

Retour en haut