Le retour du LAN de l’espoir à l’Université de Moncton

Après deux ans d’absence, le pavillon Rémi-Rossignol de l’Université de Moncton accueillera des passionné.es de jeux vidéo les 22 et 23 octobre prochains, à l’occasion du tournoi LAN de l’espoir

Le but principal du tournoi est de supporter la campagne annuelle de collecte de fonds pour l’Arbre de l’espoir, un organisme visant à améliorer le confort et les soins offerts aux patients atteints du cancer au Nouveau-Brunswick. 

Pour la première fois depuis la création du tournoi en 2014, les frais d’inscription de 20 $ par participant seront, entièrement versés à la fondation. 

«On a déjà autour de 160 inscriptions puis il y en a toujours qui sont à la dernière minute» indique Andy Couturier, président de TomorrowLAN et organisateur du LAN de l’espoir.  Il poursuit en expliquant qu’ils ont déjà «dépassé 3 000$ » en fonds amassés.

L’intérêt demeure en période post-pandémique

Malgré les contraintes pandémiques des dernières années, M. Couturier nous informe que l’intérêt envers la compétition de jeux vidéo a légèrement augmenté et que, la moyenne de 250-300 personnes (participants, bénévoles et spectateurs) des années précédentes devrait être atteinte cette fin de semaine: « Il a une augmentation [de l’intérêt] quand même, surtout localement à Moncton pour des jeux de combats électroniques. C’est certain que depuis la pandémie, il y a eu une forte augmentation de la quantité de gens qui vont y jouer. » 

Le public et les participants auront accès au pavillon Rémi-Rossignol à partir de 10h et les tournois prendront fin à 22h.  Les dons à l’Arbre de l’espoir seront reçus dans des boîtes disponibles sur  place.

Retour en haut