Les Aigles Bleus causent la surprise

Le mois de mars est arrivé. Pour les étudiants, c’est le signe de la dernière ligne droite avant les examens de fin de session, mais cette période de l’année signifie aussi séries éliminatoires de hockey universitaire.

Les Aigles Bleus, qui ont terminé la saison régulière au dernier rang du classement des Sports universitaires de l’Atlantique (SUA), avec une fiche de 6 victoires et 18 défaites, dont trois en temps supplémentaire, sont donc loin d’être les favoris. Cependant, pas question de baisser les bras selon l’ancien des Wildcats de Moncton, Mika Cyr.

« Nous devons vraiment prendre avantage de la chance que nous avons devant nous pour vraiment surprendre le monde du hockey et montrer que les Aigles sont ici pour gagner. »

Mika Cyr contourne un défenseur des Axemen d’Acadia

C’est d’ailleurs lui qui avait propulsé son équipe vers la victoire en marquant le but gagnant en prolongation lors d’un match sans lendemain contre les Axemen d’Acadia mercredi dernier.

Aigles et Tigres nez à nez

Vendredi, la formation de l’Université de Moncton a subi un revers de 4-3 aux mains des Tigers de Dalhousie qui figuraient, pour leur part, au quatrième rang du classement des SUA avec une fiche neutre (11-11-1) au terme de la saison régulière.

Dimanche, l’équipe néo-écossaise s’est inclinée face aux Aigles qui ont rebondi grâce aux 27 arrêts du gardien, Étienne Montpetit, dans une victoire convaincante de 3-0, à domicile.

Le match ultime de la série fut disputé mardi soir à Halifax. L’attaquant Nathaël Roy s’est confié avant le match :

« Si un seul joueur veut faire la différence dans ce match, nous ne ressortirons probablement pas avec la victoire. Si tout le monde fait les petits détails pour l’équipe, c’est là qu’il arrivera de bonnes choses pour nous! »

Les efforts ont porté fruit alors que les Aigles Bleus ont remporté 5 à 4 le 3e match de la série. Deux buts d’Édouard Saint-Laurent en désavantage numérique en 3e période ont fait la différence.  La formation de l’entraineur chef Judes Vallée passe à la prochaine ronde éliminatoire où ils affronteront les champions en titre, les REDS de UNB.

Du glatissement à l’envol

Rémy Anglehart, évoluant au poste d’ailier gauche, indique, quant à lui, que son expérience dans la LHJMQ, particulièrement en séries éliminatoires, peut lui être utile dans ce contexte.

« Il faut savoir comment rester dans le moment présent et de ne pas laisser ses émotions prendre le dessus sur soi-même. J’ai aussi appris qu’il ne faut pas changer sa façon de jouer. »

Le défenseur Alexis Arsenault reconnait que la foule joue un rôle important, mais affirme toutefois que la stratégie de son équipe doit demeurer la même.

« Notre approche provient de notre préparation et celle-ci ne changera pas. Il sera important de garder les choses simples en début de match et d’être patients. »

Il reste à voir si les joueurs des Aigles sauront passer de la parole aux actes pour la suite des séries éliminatoires. Le prochain match, premier de cette ronde, sera disputé ce vendredi à 19h à Fredericton avant un retour à l’Aréna J.-Louis Lévesque dimanche soir.

Retour en haut